Le bulletin hebdomadaire 12ème édition spéciale d’anniversaire

¯ … Joyeux anniversaire, joyeux anniversaire Ceri…¯

J’ai 22 ans*. Ça me semble un peu bizarre de le dire : j’ai maintenant l’impression d’avoir une vingtaine d’années, et je suis plus une sorte d’ado à titre gracieux.

Mais quelles deux semaines, ces dernières ! La plupart du temps a été consacré à la petite sortie de mon anniversaire « La Légende du Roi Arthur », que je suis allée voir avec des amies d’Angleterre qui sont venues me visiter. En fait, ayant réfléchi, c’est presque tout que j’ai fait ces derniers deux semaines !

Cela dit, j’ai déjeuné avec des amies encore lundi avant (petite reconnaissance à La Feuille de Banane, LE restaurant des étudiants à Genève), ce qui était sympa. Et dans la répétition de l’orchestre le mardi, on a joué « Star Wars » toute ensemble pour la première fois ! Trop cool ! Ce sera difficile de le pas jouer en faisant une grande sourire d’idiot.

Puis le jeudi, mes amies sont arrivées d’Angleterre ! Deux de mes colocataires de l’année dernière (et de l’année prochaine) ont voyagés à Genève pour me voir et passer une journée à Lyon et regarder des chevaliers et des princesses qui chantent. C’était formidable !

IMG_1980
Ouais. Beaucoup d’exercise.

Je me suis assurée de les montrer les principales attractions de la ville, y compris le lac, bien sûr. Cette fois, il faisait beau, contrairement à la dernière fois quand je faisais un tour pour mes parents, où il faisait tout à fait maussade. Mais on a beaucoup marché. On préfère marcher quand on est ensemble, plutôt que prendre des transports publics. Pourtant, c’était sympa, parce qu’on voit plus comme ça. Et j’ai besoin de l’exercice.

Le point fort de la semaine était « La Légende du Roi Arthur », la nouvelle comédie-musicale de Dove Attia (« Mozart l’Opéra Rock », les gars ?). Pour ceux qui n’ont pas compris la référence dans mon dernier blog (avouons, c’était probablement une majorité), voici la chanson dont j’ai parlé. Alors, samedi nous sommes sorties et on a pris le train à Lyon, à l’heure pour la matinée. On a pris le déjeuner dans un petit bistro sympathique, qui a des bons plats, mais un décor douteux. Puis on a terriblement perdu le chemin (brièvement) quand on a essayé de trouver le Halle Tony Garnier, une salle qui est de taille entre un stade et un théâtre, où le spectacle se déroulait. On a fini par le trouver !

Le spectacle était génial !! Vous voyez, il a même reçu deux points d’exclamation de fan. Bref, on a pris tous les histoires biens connus du Roi Arthur (et une de leur propre invention pour des raisons d’intrigue, mais on le pardonne) et ajouté des chansons, des costumes qui ont l’air de « Game of Thrones » (une bonne autorité m’a informé de ça. C’est-à-dire, quelqu’un qui l’a vraiment lu/regardé. Ne me jugez pas.) ou Disney, des danseurs et des acrobates et un écran énorme qui joue le rôle d’un arrière-plan numérique, et qui bouge parfois. Voilà : on a créé une comédie-musicale incroyable ! Le DVD est sûrement sur ma liste de requêtes de Noël (*hum* mama, papa *astuce flagrant*).

IMG_1975
Et quand je dis beaucoup, je veux dire précisement 2l.

La semaine a pris un mauvais tournant quand je suis tombée spontanément malade le lundi, et j’ai passé toute la journée en dormant et étant complètement pitoyable. C’était mauvais, parce que lundi était le seul jour qui restaient où j’étais totalement libre et je puisse passer du temps avec mes amies, et elles partaient pour acheter du chocolat. Pourtant, elles sont des anges, et ont pris soin de moi ! Elles ont fini par sortir en me donnant des instructions de reposer et boire beaucoup d’eau salée, ce qui est apparemment le remède à tous ! Des vraies mères poules parfois 😉 .

Alors j’ai passé le reste de la semaine en me ressaissant, et en abandonnant mes amies pour assister aux cours. C’était dommage que les cours ne convenaient pas à nous (j’ai compté de pas avoir un cours, mais on l’a déplacé à cette semaine-là). Cela dit, on a trouvé le temps de faire quelques choses ensemble, et on a passé le dernier jour ensemble, encore à côté du lac (il faisait du vrai printemps ce jour-là : c’était le plus beau de la semaine !).

Et puis elles sont parties le vendredi. Le temps passe vite quand on s’amuse bien. Et il était si calme dans l’appartement, et si vide ! Je me suis habituée à partager ma chambre avec deux autres.

J’ai passé le weekend à rattraper un peu les devoirs de l’université de la semaine. J’avoue, je me sens un peu fière : j’ai bien réussi à faire quatre traductions en bon temps pour leurs délais réspectifs. Voila! Pourtant, j’ai découvert que la traduction financière n’est pas  quelque chose qui m’intéresse comme carrière potentielle. Elle le dit…

Et nous voilà. J’ai fêté mon vrai anniversaire en allant aux cours et la répétition de l’orchestre ! Mais c’était tout bon : c’était des cours qui me plaisent beaucoup (youpi, de soustitres !), j’ai rendu deux pièces longues de travail et tout le monde a joué “joyeux anniversiare” pour moi à l’orchestre (même s’il s’est passé par accident !). Alors, pas si mauvaise comme journée, je crois.

Aujourd’hui, mon cours a été annulé, alors j’ai décidé qu’il est le meilleur opportunité de vous mettre à jour. Alors voilà!

A bientôt.

Ceri

*Désolé, je pouvais pas m’empêcher.

Lire la version anglaise ici!

Advertisements

One thought on “Le bulletin hebdomadaire 12ème édition spéciale d’anniversaire

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s