Sept heures à Lyon

J’abandonne! Mon caractère obsessionnel-compulsif pour l’ordre chronologique l’aime pas du tout, mais je m’en fiche. Je serais trop cruelle de vous obliger à attendre jusqu’au moment que j’ai récupéré le vidéo de Paris pour vous raconter des autres aventures de décembre. Alors, voici l’histoire de mon après-midi à Lyon!

Au début, j’avais l’intention d’aller à Lyon pour la fête des lumières le 6 décembre. Malheureusement, les attentats à Paris se passaient, alors les autorités l’ont annulé : ce qui je comprenais, mais à la fois ne comprenais pas (or je vais pas commencer un débat politique ici). De tout façon, j’ai déjà acheté mon billet de train, donc j’ai décidé de ravaler ma déception et y va tout de même.

J’avoue, je n’avais aucune idée ce que je faisais. La veille, j’étais à Paris, et j’étais encore fatigué. Puis, car je suis rentrée tard le soir, je n’avais pas le temps de rechercher des attractions principales de Lyon. Alors, je suis arrivée avec aucun plan et aucune idée de ce qu’il va se passer : juste moi, mon sac à dos, quelques euros dans la poche et mon portable. Je suis très intelligente, moi. Mes parents auraient été horrifies (désolé maman!).

IMG_1362
Arrivée sans la moindre idée.

Heureusement, j’ai une amie qui passe une année enseignant l’anglais dans une école à Lyon, alors un petit message à elle, une carte de la ville du guichet à la gare, et c’est parti!

Selon elle, un des monuments le plus intéressants est le Parc de la Tête d’Or : un grand jardin public qui contient aussi un zoo et un jardin botanique. Elle avait raison!

Le parc était superbe : j’ai vite trouvé un banc, et me suis assise pour manger mon repas, en regardant des gazons énormes et les cerfs dans leur champ!

Et bien sûr, je pouvais pas résister une visite au zoo! Ça fait longtemps que je suis allée visiter un zoo. Je pense que la meilleurs façon de vous raconter tous est de vous montrer des photos, alors voilà!

Non décrit : la Plaine Africaine. Bon, il n’y avait pas grande chose à photographier. L’enclos des animaux africains est dessiné avec une grande barrière de flore pour supprimer le bruit et un peu de la vue des animaux pour les pas déranger. C’est une bonne idée, en fait. Mais il y a des petits judas par ici et par là pour regarder dans la clôture. J’ai réussi à voir des zèbres, et des watusis, je crois? Ils étaient définitivement une espèce de vaches, mais ils étaient un peu trop loin pour distinguer.

Bon. J’ai rencontré mon amie dans le zoo, et puis elle m’a donné un petit tour de la ville à pied, y compris un petit marché des bouquins de seconde main. J’ai acheté deux… Au bonheur des dames d’Emile Zola et une collection de lettres de Madame de Sevigné. Quoi?! Ils ne coûtaient que €4 ensemble!

Voici une petite galerie de notre promenade :

Mais après mon petit tour, il était temps de retourner à la gare. C’était plutôt un après-midi à Lyon, tout compte fait, et j’aimerais avoir plus de temps pour explorer la ville un peu plus. Il y a plein de choses à voir et à faire que je n’avais pas le temps ce dimanche-là. Un jour je reviendrai…

Alors, voilà tout! Je suis pas sûre comment finir ce blog*…

A bientôt!

Ceri

*P.S. Sans préambule, évidemment.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s